Réforme des retraites, le site pour vous guider

Le projet de loi pour la réforme des retraites fait l’actualité ! Alors que la population française est vieillissante, que la précarisation des seniors s’accroît, obligeant ces derniers à conserver une activité (le plus souvent des petits boulots de services à la personne), faute d’une retraite suffisante, la réforme est au cœur des tous les débats.

Qui est concerné ?

La réforme de la retraite s’appliquera aux personnes nées après 1958. Donc si vous êtes retraités, ou en passe de l’être, cela ne devrait donc pas vous concerner, hormis en ce qui concerne la revalorisation annuelle de votre retraite, qui pourrait désormais intervenir chaque année au 1er octobre, au lieu du 1er avril. A savoir en outre que la majoration de 10 % pour les retraités ayant élevé 3 enfants ou plus pourrait être soumise à l’impôt sur le revenu.

Quelques mesures prévues dans le cadre de la réforme des retraites

La mesure phare de ce projet de réforme des retraites, suscitant l’indignation de certains, est sans nul doute l’allongement de la durée de cotisation pour obtenir une retraite à taux plein, qui devrait passer de 167 trimestres (génération 1958) à 172 trimestres (pour la génération 1973) ! Cependant, le gouvernement insiste sur le fait que le projet de loi ne prévoit pas de remettre en cause l’ âge légal de départ
à la retraite
, qui dépend de votre année de naissance. Lorsque vous avez en effet atteint cet âge « légal », vous pouvez logiquement bénéficier de votre retraite de base. Pour pouvoir profiter d’un taux plein, il vous faut justifier de la durée d’assurance requise selon votre année de naissance. Une nuance importante, mais qui peut laisser songeur … Un outil vous permet de savoir, en fonction de votre année de naissance et de l’année à laquelle vous avez commencé à exercer une activité régulière, l’âge auquel vous pourrez  partir à la retraite.

Face aux critiques sur cet allongement de la durée de cotisation, le projet se défend, il propose en effet un certain nombre de mesures destinées à faciliter la validation des trimestres de cotisation, grâce notamment à une diminution du nombre d’heures de SMIC nécessaires pour valider un trimestre de cotisation (150 heures contre 200 heures jusqu’à présent), à la validation de toutes les périodes d’apprentissage, à la possibilité pour les jeunes actifs de racheter des trimestres d’étude sous certaines conditions, et à la prise en compte de tous les trimestres de congé maternité.

Le projet de loi vise également à relever le seuil d’écrêtage (le montant des revenus maximum pour profiter du minimum contributif), aujourd’hui fixé à 1028€. Celui-ci passerait donc à 1120€ à compter du 1er Janvier 2014. Enfin, parmi les nombreuses mesures proposées, la question de la pénibilité du travail (dont les critères sont définis par l’article D. 4121-5 du code du travail) serait traitée par la création d’un compte personnel permettant de créditer des points destinés à financer bien sûr des trimestres pour la retraite, entres autres.

Dates clés

Le  calendrier du projet de réforme des retraites est chargé ! Ce dernier a en effet été présenté à l’Assemblée Nationale le 7 Octobre dernier (le résultat du vote du 15 octobre 2013 devrait être bientôt connu), et passera au Sénat le 28 Octobre prochain. La publication officielle de la nouvelle loi pour les retraites serait prévue pour le 1er Décembre.

Dernière minute : On apprend aujourd’hui que l’Assemblée nationale a rejeté le projet de loi ! Seuls 4 des 52 articles ont été approuvés, et la gauche, y compris le PS, vote contre, tandis que le droite vote pour. Nous devrons attendre le 28 Octobre prochain, dans quelques jours, pour connaître le résultat de l’examen par le Sénat.

Un site pour guider les retraités et futurs retraités inquiets

Toutes les informations et actualités de la réforme sont présentées et expliquées sur le site  reforme.lassuranceretraite.fr, entièrement dédié au projet de loi. Chaque mesure est détaillée et vulgarisée de manière à ce que chacun puisse en connaître les termes et en apprécier l’enjeu. Tout le monde y trouve sa réponse et beaucoup seront rassurés !

Partagez
Tweetez
+1
Partagez