Faut-il opter pour une mutuelle dentaire sans plafond ?

La mutuelle dentaire sans plafond, c’est un contrat de complémentaire santé qui couvre les actes dentaires de façon maximale. Souvent plus coûteux, ces contrats ont été imaginés pour des publics spécifiques, qui font face à des dépenses dentaires élevées et régulières. Car les soins, la pose de prothèses, les actes chirurgicaux représentent aujourd’hui un coût très important…

Alors, faut-il souscrire une mutuelle dentaire sans plafond ? Tout dépend bien-sûr de votre situation, de votre budget et de vos besoins personnels !

Le dentaire, un poste central de dépense santé

Faut-il opter pour une mutuelle dentaire sans plafond ?

Comment bien choisir sa mutuelle ? Cette question est centrale et rime bien souvent avec deux postes de dépenses santé majeurs : l’optique et le dentaire ! Car, au delà des dépenses imprévues qui mobilisent la prise en charge d’une hospitalisation, des transports, de prothèses ou de cures, nos principales dépenses courants se centralisent sur nos yeux et notre dentition… Le rôle d’une mutuelle santé efficace est donc de couvrir au maximum ces frais. Mais aussi d’anticiper sur les imprévus !

La protection complémentaire dentaire intègre différents types d’actes de santé : les soins, les prothèses (acceptées ou provisoires), la parodontologie, l’implantologie… Certains de ces actes sont en tout ou partie couverts par la Sécurité sociale, en fonction du taux applicable sur la « base de remboursement ». Pour autant, de nombreux actes nécessitent une prise en charge complémentaire importante pour éviter un « reste à charge » élevé. C’est alors la mutuelle santé qui entre en jeu ! Celle-ci vous propose des garanties dentaires étendues, formulées sous la forme d’un taux de prise en charge calculé à partir de la base de remboursement ou d’un forfait en Euros, annuel et limité par des conditions spécifiques (ex : nombre d’actes dans l’année…).

La mutuelle dentaire sans plafond : pour qui ?

Une mutuelle pas chère et efficace, c’est possible !
Cependant, une mutuelle dentaire sans plafond sera toujours plus coûteuse qu’une mutuelle classique… Pourquoi ? Tout simplement parce que ces contrats de protection vous proposent une prise en charge plus performante de vos actes dentaires, sans les limites traditionnelles associées à ces contrats.

Ces mutuelles intègrent des avantages multiples à étudier avec attention :

  • une hauteur de remboursement plus élevée,
  • une étendue de couverture plus grande,
  • un délai de remboursement très court voire immédiat,
  • l’ajout d’ayants droit au contrat,
  • la prise en charge des dépassements d’honoraires…

Faut-il l’adopter quitte à payer plus cher ? Tout dépend de vos besoins santé. En règle générale, les complémentaires dentaires sans plafond sont recommandées aux usagers qui sont régulièrement suivis par un chirurgien dentaire ou qui ont des besoins dentaires spécifiques. Les séniors sont aussi particulièrement concernés par ces offres étendues…

Les séniors ont des besoins dentaires importants

Pour les séniors, une bonne mutuelle dentaire est un contrat de protection étendu, qui permet aussi bien les soins dentaires courants que la pose de prothèses, les contrôles réguliers et les interventions chirurgicales spécifiques… En bref, une mutuelle dentaire sans plafond ! Toutefois, il n’est pas simple de trouver des forfaits de protection aussi fournis, pour une cotisation accessible…

Alors, quelle mutuelle choisir quand on est sénior ?

  1. Si vos besoins dentaires exigent une protection complémentaire très étendue, étudiez les offres de mutuelles sans plafond pour les actes dentaires. Comparez toujours plusieurs offres et effectuez des demandes de devis avant de sélectionner votre contrat.
  2. Si vos besoins dentaires sont conséquents mais restent raisonnables au vu de vos autres dépenses de santé, une mutuelle santé haut-de-gamme peut suffire. Consultez aussi les offres de mutuelle à composer « sur-mesure »… Parfois un peu plus coûteuses, elles peuvent toutefois vous permettre de « gonfler » le poste de dépenses du dentaire pour une protection optimale !

Partagez1
Tweetez
+1
Partagez